Vous êtes peut-être une épave… mais c’est beau

Exposition : Plus de 50 000 personnes y ont pris part au Rubin Museum of Art à New-York.

Voici ce que dit l’étude menée par des psychologues allemands. Une exposition de 12 mois qui a pris fin lundi invitait les gens à exprimer leurs plus grandes peurs sur le mur de la galerie.

Je travaille trop et je suis mal payé. J’ai peur que l’on m’insulte sur Internet. Je n’ai pas de maison pour mes fils. J’ai rechuté trois fois depuis que j’essaie d’être sobre. Je n’ai aucune idée de ce que je fais — vraiment aucune.

Ces mots ont été écrits et exposés lors d’une exposition d’art à New-York ces 12 derniers mois. Il était demandé aux visiteurs de décrire ce qui les rendait anxieux et plein d’espoir. Les messages anonymes ont petit à petit recouvert les murs de la galerie.

Cette semaine, une nouvelle recherche psychologique suggère que nous ne devrions pas hésiter à révéler nos faiblesses. Montrer ses défauts peut rendre les gens plus attirants et non le contraire. Les scientifiques appellent cela « l’effet du beau désordre ».

Comme l’a écrit Brené Brown dans son livre Daring Greatly : « Nous aimons voir la vérité crue et l’honnêteté chez les autres mais nous avons peur de les laisser voir chez nous. »

L’une des raisons principales de cette peur est la montée du perfectionnisme ce qui signifie le rejet de tout ce qui n’est pas parfait.

Une étude auprès de milliers d‘étudiants américains, canadiens et britanniques a montré qu’entre 1989 et 2016, le perfectionnisme orienté vers soi-même (le désir d’être parfait) a augmenté de 10%, le perfectionnisme socialement prescrit (essayer de satisfaire les attentes d’autrui) de 33% et le perfectionnisme orienté vers les autres (attendre que les autres soient parfaits) de 16%.

Les auteurs de cette étude accusent une société qui est de plus en plus focalisée sur « l’intérêt personnel et la compétition ». Des réseaux sociaux aux examens, « les jeunes peuvent être triés et classés par leurs amis, leurs professeurs ou leurs employeurs. »

« Nous vivons une époque instable en raison des flux technologiques, politiques et sociaux. Avec le flot d’informations interminables que nous recevons via nos écrans, chaque nouveau gros titre, découverte et développement offre de l’espoir ou cause de l’anxiété selon nos attitudes ou philosophies personnelles » ajoute l’artiste derrière l’exposition, A Monument For The Anxious and Hopeful.

Tempête parfaite

Est-il temps d’être plus honnête vis-à-vis de nos faiblesses? Peut-être. Mais il y a des risques : des études ont aussi révélé que si nous avons une piètre opinion d’une personne, sa vulnérabilité fait que nous l’aimons moins. Que ressentez-vous lorsque vous voyez vos amis en difficulté? Et les gens que vous n’aimez pas?

Et qu’en est-il des avantages? La chapelle Sixtine, le iPhone, le coup droit de Roger Federer. Nous n’aurions rien de tout cela si les gens n’essayaient pas d’atteindre la perfection; même si nous sommes condamnés à ne jamais vraiment l’atteindre.

A Vous de Décider

  1. Est-ce que vous rêvez d’être parfait?
  2. Est-ce positif ou négatif d’être perfectionniste?

Activités

  1. In this article, find 10 verbs conjugated in the present tense.
  2. Are you a perfectionist? Write a short paragraph in French explaining why you think you are, or are not, a perfectionist.

Certains Disent

« Que se passe-t-il quand les gens ouvrent leurs cœurs? Ils se sentent mieux. »

Haruki Murakami

Quelle est votre opinion?

Q & R

Que savons-nous?
Les tendances perfectionnistes (comme l’autocritique et le manque de compassion envers soi-même) sont des signes forts de problèmes de santé mentale comme la dépression, l’anxiété et les tendances suicidaires. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, un nombre record de jeunes en souffrent. Etre perfectionniste a aussi été lié à la mort prématurée.
Qu’ignorons-nous?
Pourquoi le perfectionnisme et les problèmes de santé mentale augmentent ou s’il y a un lien direct entre les deux. (Après tout, tous les perfectionnistes ne sont pas malades et vice versa.) Les réseaux sociaux, la drogue, les examens, le capitalisme et les problèmes familiaux ont été tenus responsables de l’augmentation des problèmes mentaux chez les jeunes mais il n’y a pas de réponse définitive.

Vocabulaire

J’ai peur
I am afraid.
J’ai rechuté
I have relapsed.
Exposition
Exhibition.
Murs
Walls.
Faiblesses
Weaknesses.
Les gens
The people.
La vérité
The truth.
La montée
The rise.
Milliers
Thousands.
Focalisée
Centred.
Réseaux sociaux
Social media.
En raison
Because of.
Le flot
The flood.
écrans
Screens.
Gros titre
Headline.
L’espoir
Hope.
Ajoute
Adds.
Tempête
Storm.
Piètre
Poor.
Moins
Less.
Atteindre
To reach.