Theresa May enclenchera le Brexit fin mars

Place à l’action: Hier, May a parlé du Brexit lors de la conférence du parti conservateur. © PA

La Première ministre du R-U s’est enfin exprimée. Le Parlement pourra bientôt rejeter la loi de l’UE pour la première fois depuis 1972. Un bon exemple à suivre ou une décision désastreuse?

Le R-U a voté pour le Brexit il y a plus de 100 jours. Les politiciens se sont engagés dans une ‘fausse guerre’, retardant la décision d’actionner l’article 50 du traité de Lisbonne et de quitter l’UE.

Mais, hier, la Première ministre a fait un discours important à ce sujet de puis le référendum en juin. ‘Nous le déclencherons avant fin mars 2017,’ a dit Theresa May. Débutera alors deux ans d’un processus jamais entrepris par un pays.

Puis, le gouvernement proposera une ‘Great Repeal Bill’ permettant au Parlement britannique de rejeter toute loi de l’UE; une première depuis 1972. ‘Cela marque la première étape qui permettra au R-U de redevenir un pays souverain et indépendant,’ a déclaré May. ‘Cela redonnera le pouvoir et l’autorité aux institutions de notre pays.’

Il y aura un retour sans précédent à la souveraineté du Parlement, à savoir pouvoir créer des lois. C’était la raison principale des partisans du Brexit : le slogan du Vote Leave était de ‘reprendre le contrôle’, et près de la moitié des électeurs pour le Brexit ont dit que c’était la motivation première derrière leur décision.

Partager la souveraineté entre états membres et ratifier les traités, règles et directives sont le principe fondamental de l’UE qui ont pour but de faciliter le commerce et la circulation entre les états et encourager une coopération pacifique entre les Européens. Les états membres doivent payer des frais pour soutenir les institutions qui renforcent ces règles.

Mais les Européens se rebellent de plus en plus contre ce principe. Hier, les électeurs hongrois se sont fortement opposés lors d’un référendum aux quotas européens pour les demandeurs d’asiles. Les citoyens grecs, français, danois et hollandais ont aussi rejeté des propositions de l’UE.

Avant le référendum, Michael Gove avait dit que le Brexit pourrait provoquer ‘une libération démocratique du continent entier’. D’autres pays pourraient suivre l’exemple du R-U. Cela serait-il bien accueilli?

Décisions, décisions

Quelle opportunité, selon certains. Les gens auront plus d’influence sur les lois qui les touchent. Les décisions seront prises selon leurs intérêts et besoins au niveau national sans être soumis aux suppositions de bureaucrates. Les états, les communautés avec un héritage commun prospèreront de par la force de leurs propres décisions.

Une idée désastreuse dans un monde qui rétrécit, pour d’autres. La souveraineté commune promeut la coopération au-delà des frontières nationales, ce qui est vital quand la technologie et les voyages rapprochent les gens. Pour peser dans les problèmes graves comme le terrorisme ou le changement climatique, les gouvernements doivent renoncer à un peu de pouvoir.

A Vous de Décider

  1. Qu’est-ce qui est le plus important pour vous: avoir le contrôle de sa propre destinée ou travailler avec d’autres personnes pour résoudre des problèmes communs?
  2. Les nations doivent-elles se préparer à abandonner leur souveraineté à des entités comme l’UE?

Activités

  1. Réfléchissez à cinq choses que vous essayeriez de changer si vous étiez politicien. Discutez avec un partenaire: chaque problème serait mieux résolu au niveau local, national ou supranational (entre les pays, par exemple par l’UE)?
  2. Faites des recherches sur les défis auxquels doivent faire face le R-U et l’UE pendant les négociations. Écrivez un article qui date de 2019 décrivant la façon dont le Brexit serait expliqué selon vous.

Certains Disent

« Le travail des “politiciens” est de permettre aux gens de gérer leurs vies. »

Quelle est votre opinion?

Q & R

Souveraineté – ça a l’air d’être un détail légal barbant. Pourquoi les gens s’en soucient?
C’est le concept fondamental dans chaque démocratie. En gros : qui souhaitez-vous voir prendre les décisions qui touchent votre vie ? A quel point est-ce important pour les politiciens de comprendre les besoins et les intérêts des citoyens qu’ils touchent ? Est-ce qu’ils doivent céder leur pouvoir de décision au sujet des de problèmes majeurs ?
Je ne suis pas Européen. Cela me concerne-t-il?
La question de souveraineté dépasse l’Europe. Aux USA par exemple, il y a souvent des querelles de pouvoir entre le gouvernement fédéral (qui fait les lois touchant le pays entier) et les 50 états. Et d’autres institutions supranationales comme le MERCOSUR en Amérique Latine font face aux mêmes tensions.

Vocabulaire

Puis
La loi sera dans le discours de la reine (prévu en avril ou en mai)
Un pays
Le Groenland a quitté la Communauté Économique Européenne (CEE) en 1985. Ce ne fut pas le départ d’un état membre car c’est un territoire danois.
1972
Le Parlement britannique a entériné l’Acte des Communautés Européennes en 1972. Le pays a intégré la CEE en 1973.
Institutions
La CJE, le Parlement Européen, la Commission Européenne (les représentants des gouvernements des 28 états membres) et le Conseil Européen (où les ministres du gouvernement se rencontrent).
Motivation
Selon un sondage par Lord Ashcroft, 49% des partisans du Brexit ont dit que ‘le fait que les décisions concernant le R-U soient prises au R-U était la raison principale de leur décision.’
Ratifier
Si la loi nationale s’oppose à celle de l’UE, la Cour de Justice Européenne (CJE) peut l’ignorer.
Opposés
Selon les quotas, la Hongrie devrait accueillir 1294 demandeurs d’asile. Selon think tank Nezopont, 3,2 millions d’électeurs ont rejeté les quotas contre 168 000. Le référendum ne sera pas adopté avec un résultat inférieur à 50%.